Le SISPOO demande à tout ses membres de participer aux différentes réunions d’information portant sur le travail temporaire et le transfert des travailleurs au sein des entreprises utilisatrices.
URGENT : un accord Administration – CNR – SISPOO, vient d’être signé ce 14/02/17 à 22h et met fin à la grève déclenchée le 07/02/17. Les champs Espoir et Baobab reprennent la production de gaz et de pétrole brut
URGENT : Le SISPOO remercie le MEPS, la MPEDER et CNR pour leurs actions constructives dans la resolution de cette crise
URGENT : Le SISPOO félicite ses membres pour leur sens aiguë de la responsabilité citoyenne

Cas de recours

La loi encadre strictement le recours à l’utilisation de contrat de travail temporaire (la plus dangereuse forme de contrats précaires). Ainsi, il ne peut être utilisé que dans les cas suivants :

– remplacement d’un salarié absent (pour maladie), dont le contrat est suspendu (maternité, congés),

– augmentation temporaire d’activité de l’entreprise,

– tâche occasionnelle, non-durable, ne relevant pas de l’activité normale de l’entreprise,

– emplois temporaires par nature : emplois saisonniers (agriculture, fêtes, vacances, tourisme, etc.)

- travaux urgent dont l’exécution immédiate est nécessaire pour prévenir des accidents imminents, organiser des mesures de sauvetages ou réparer des insuffisances des matériels

En tout état de cause aux termes de l’article 11.4 du code du travail, l’employeur ne peut être fait appel à des travailleurs temporaire pour remplacer des travailleurs grévistes.