Le SISPOO demande à tout ses membres de participer aux différentes réunions d’information portant sur le travail temporaire et le transfert des travailleurs au sein des entreprises utilisatrices.
URGENT : un accord Administration – CNR – SISPOO, vient d’être signé ce 14/02/17 à 22h et met fin à la grève déclenchée le 07/02/17. Les champs Espoir et Baobab reprennent la production de gaz et de pétrole brut
URGENT : Le SISPOO remercie le MEPS, la MPEDER et CNR pour leurs actions constructives dans la resolution de cette crise
URGENT : Le SISPOO félicite ses membres pour leur sens aiguë de la responsabilité citoyenne

Durée et renouvellement

- Durée
En principe, les CDD et les contrats de travail temporaire doivent comporter un terme fixé avec précision dès leur conclusion(ex. : du 1er février au 30 avril). Vous ne pouvez pas alors être embauché pour une durée dépassant, renouvellement éventuel compris, 6 mois ou 24 mois selon les cas.

La loi permet cependant que le contrat CDD soit conclu sans terme précis quand il est a priori difficile de déterminer la date exacte où le contrat prendra fin (remplacement d’un salarié absent, contrat saisonnier).
Le contrat doit alors être conclu pour une durée minimale : il prend fin soit lorsque l’objet pour lequel il a été conclu a été réalisé (ex. : retour du salarié absent, fin de la saison), soit au terme de la durée minimale si l’objet pour lequel il a été conclu a été réalisé avant. Dans ce cas, il n’y a pas de durée maximale.

–  Renouvellement du contrat

Pour le CDD à terme précis, il ne peut être conclu pour une durée supérieure, renouvellement compris, à deux ans. Le CDD à terme imprécis peur être renouvelée sans limitation de nombre. Cependant, le CDD à terme imprécis doit forcément respecter les dispositions légales qui l’autorisent, telles que stipulée à l’article 14.6 du code du travail. Pour le travail temporaire, la durée est limitée à trois mois renouvelable trois fois par période d’un mois au maximum.