URGENT :Préavis des travailleurs de ELIFES dossier en cours à la DGH. La direction de ELIFES veut manœuvrer pour licencier tous les membres du bureau exécutif du SISPOO-ELIFES.
URGENT :Les points résiduels du protocole d’accord du 14 Février 2017 tels que les anciennetés et la réintégration de certains travailleurs sont toujours d’actualité et en cours de résolution. La régularisation de la situation contractuelle des travailleurs de PROMETRIC est elle aussi en voie de résolution. Les activités de cette société ont été reconnues permanentes par le ministère de l’emploi.
URGENT : Projet de restructuration en cours à BWO en réponse à l’ivoirisation des postes irréversible dans le secteur de l’amont pétrolier. Dossier confié à la DGH
Transformation du SISPOO en confédération des syndicats du secteur pétrolier Offshore et Onshore (COSYSPOO) avec des fédérations et des syndicats de base.
Un atelier a eu lieu du 11 au 14 Juin à Grand Bassam. Il avait pour but principal de traiter de l’organisation de la sous-traitance et du contenu local dans le secteur de l’amont pétrolier. Il a regroupé toutes les personnes concernées par le sujet. C’est un pas vers la consolidation des textes de la convention du secteur de l’amont pétrolier.
Le SISPOO félicite ses membres pour leur sens aiguë de la responsabilité citoyenne et pour leurs engagements quotidien.

Exercice activité syndicale

Le travailleur bénéficiant d’un mandat de représentant du personnel, et qui exerce des activités syndicales bénéficie de droit d’absence pour activité ou formation syndicale.

- Absence pour activité syndicale

Pour faciliter la participation des travailleurs délégués aux assemblées statutaires de leurs organisations syndicales, des autorisations d’absences avec solde sont accordées par l’employeur sur présentation, au moins quatre jours avant la réunion prévue, d’une convocation écrite et nominative émanant de l’organisation intéressée.

- Congé de formation syndicale

Le travailleur délégué peut bénéficier d’un congé de formation syndicale. Cependant, la durée de ce congé ne peut excéder trois (3) semaines. Par ailleurs, il nous faut souligner que ces congés ne sont pas déductible de la durée du congé annuel auquel le travailleur à droit.

En cas de nécessité, le SISPOO prendra les dispositions et effectuera les démarches nécessaires afin que ses représentants puisse participer à ses activités. Aussi, Le temps de travail ainsi perdu au titre des activités syndicale et de la formation syndicale sera rémunéré par l’employeur comme temps de travail effectif ; il ne sera pas récupérable et sera considéré comme temps de service pour la détermination des droits du travailleur au congé payé.

Une fois de plus le SISPOO encourage vivement ses représentants à participer à la vie syndicale et à exercer leur droit syndical.