URGENT :Préavis des travailleurs de ELIFES dossier en cours à la DGH. La direction de ELIFES veut manœuvrer pour licencier tous les membres du bureau exécutif du SISPOO-ELIFES.
URGENT :Les points résiduels du protocole d’accord du 14 Février 2017 tels que les anciennetés et la réintégration de certains travailleurs sont toujours d’actualité et en cours de résolution. La régularisation de la situation contractuelle des travailleurs de PROMETRIC est elle aussi en voie de résolution. Les activités de cette société ont été reconnues permanentes par le ministère de l’emploi.
URGENT : Projet de restructuration en cours à BWO en réponse à l’ivoirisation des postes irréversible dans le secteur de l’amont pétrolier. Dossier confié à la DGH
Transformation du SISPOO en confédération des syndicats du secteur pétrolier Offshore et Onshore (COSYSPOO) avec des fédérations et des syndicats de base.
Un atelier a eu lieu du 11 au 14 Juin à Grand Bassam. Il avait pour but principal de traiter de l’organisation de la sous-traitance et du contenu local dans le secteur de l’amont pétrolier. Il a regroupé toutes les personnes concernées par le sujet. C’est un pas vers la consolidation des textes de la convention du secteur de l’amont pétrolier.
Le SISPOO félicite ses membres pour leur sens aiguë de la responsabilité citoyenne et pour leurs engagements quotidien.

Historique

L’histoire pétrolière et gazière se construit progressivement, entre autres dates importantes nous pouvons indiquer :

1950 – 1963 : Les premières données de l’exploration ont été obtenues entre 1952 et 1954 par le Bureau de Recherche des Pétroles (B.R.P). Découverte et exploitation de Bitume dans la région d’Eboïnda par la Société Africaine de Pétrole (S.A.P) ; point de départ de la recherche pétrolière en Côte d’Ivoire.

1973 – 1990 : Prospection pétrolière dans le bassin sédimentaire ivoirien par des grands de l’activité du pétrole : ESSO (EXXON), PHILIPS PETROLEUM, AGIP, HISPANOIL, TENNECO, TOTAL sous l’impulsion du Secrétariat d’Etat chargé des Mines. Création de PETROCI en 1975. Découverte des champs BELIER et ESPOIR.

1992 – 1999 : Regain de la recherche pétrolière en Côte d’Ivoire marqué par l’arrivée de plusieurs sociétés pétrolières dont : UMIC, OCEAN ENERGY, DEVON, APACHE, SHELL, SANTA FE, SEAGULL ENERGY. Promotion tout azimut du bassin sédimentaire ivoirien de PETROCI au regard de ses travaux : le bassin apparaît très prometteur.

2000 à ce jour : Arrivée de nouvelles compagnies pétrolières ou développement de sociétés déjà présentes par l’utilisation de technologie de pointe pour relever les défis de l’exploration et de la production, ce sont : FOXTROT INTERNATIONAL, VANCO, CNR, TULOW OIL, EDISON INTERNATIONAL, LUKOIL, ANADARKO, YAM’S PETROLEUM. Découverte de BAOBAB, redéveloppement du champ ESPOIR.