URGENT :Préavis des travailleurs de ELIFES dossier en cours à la DGH. La direction de ELIFES veut manœuvrer pour licencier tous les membres du bureau exécutif du SISPOO-ELIFES.
URGENT :Les points résiduels du protocole d’accord du 14 Février 2017 tels que les anciennetés et la réintégration de certains travailleurs sont toujours d’actualité et en cours de résolution. La régularisation de la situation contractuelle des travailleurs de PROMETRIC est elle aussi en voie de résolution. Les activités de cette société ont été reconnues permanentes par le ministère de l’emploi.
URGENT : Projet de restructuration en cours à BWO en réponse à l’ivoirisation des postes irréversible dans le secteur de l’amont pétrolier. Dossier confié à la DGH
Transformation du SISPOO en confédération des syndicats du secteur pétrolier Offshore et Onshore (COSYSPOO) avec des fédérations et des syndicats de base.
Un atelier a eu lieu du 11 au 14 Juin à Grand Bassam. Il avait pour but principal de traiter de l’organisation de la sous-traitance et du contenu local dans le secteur de l’amont pétrolier. Il a regroupé toutes les personnes concernées par le sujet. C’est un pas vers la consolidation des textes de la convention du secteur de l’amont pétrolier.
Le SISPOO félicite ses membres pour leur sens aiguë de la responsabilité citoyenne et pour leurs engagements quotidien.

Inspection du travail

L’Inspection du travail contrôle la bonne application en entreprise de la législation et la réglementation du travail ainsi que des conventions et accords collectifs. Vous pouvez la saisir en cas de litige avec votre employeur.

Attributions

Les inspecteurs du travail ont le droit de procéder à tous examens, contrôles ou enquêtes jugés nécessaires pour s’assurer que toutes les dispositions législatives et réglementaires sont effectivement observées.

Ils doivent tenir pour confidentielle toute information signalant une infraction aux dispositions légales,réglementaires ou conventionnelles. Ils ne peuvent donner le nom de l’employé qui aurait signalé une infraction.
Pouvoir de décision

Les pouvoirs de décision de l’inspection du travail concernent notamment :
– l’autorisation du licenciement des délégués ;
– le retrait des dispositions illégales des règlements intérieurs ;
– l’autorisation des heures supplémentaires au-delà des normes établies ;
– la gestion des élection de représentant du personnel.

Une décision de l’inspecteur du travail est toujours susceptible d’un recours hiérarchique devant le ministre du Travail (ou parfois devant le directeur régional du Travail) et d’un recours contentieux devant le tribunal administratif.

En dehors des décisions qu’il a légalement le droit de prendre, l’inspecteur du travail ne donne qu’un avis, un conseil, une opinion ou une interprétation.

 

En cas de besoin, le SISPOO pourrait assister ses adhérents dans leurs différentes démarche à l’inspection du travail.